Exposition « 1.10 La mer monte »

Exposition numérique

Découvrez notre exposition photographique en ligne

Lucie NunezDiplomée IEGB 2020
Septentrion Environnement

Face à la crise écologique, qu’apporte l’étude des espèces ?

« Une connaissance approfondie des milieux et des espèces est indispensable pour enrayer l’érosion de la biodiversité. Cette connaissance ne peut s’acquérir qu’en étudiant les écosystèmes et les espèces qui les peuplent afin d’en comprendre leur fonctionnement et les impacts que pourrait avoir l’Homme dessus. »

Clément PappalardoDiplomée IEGB 2019
Garde de la réserve des marais du Vigueirat

Pourquoi protéger les zones humides ?

« Ce sont des zones qui peuvent sembler abandonnées, mais pourtant qui nous protègent en étant l’amortisseur des crues, qui ont un rôle de filtre et d’assainissement, et qui permettent de préserver le patrimoine naturel.
En Camargue, les marais sont en quelques sortes les dernières zones sauvages.»

Laura Barth
Septentrion Environnement

Quelle est l’importance de transmettre des connaissances en écologie ?

« C’est en transmettant des connaissances que nous pourrons tous agir en faveur du milieu marin. C’est dans ce cadre que s’inscrit POLARIS, le programme de sciences participatives que je pilote : donner les clefs a tous pour être acteurs d’un changement positif.»

Angélique Melet
Océanographe, chercheur au Mercator Ocean

Pourquoi avoir choisi le métier d’Océanographe ?

« Car il y a un côté fascinant, mystérieux. On connait très peu les océans, on connait mieux la surface de la lune que les fonds marins. Il y a un côté esthétique aussi, la mécanique des fluides, les ondes à la surface de l’eau, un tourbillon je trouve ça beau, les images satellitaires c’est magnifique.»

Kattalin Fortuné-Sans
Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée

Aimerais-tu voir à quoi ressemblera le littoral dans 100 ans ?

« Oui, et j’espère qu’on aura imaginé des choses intéressantes en terme d’adaptation et qu’on ne l’aura pas subi. »

Flore LironDiplomée IEGB 2019
CPIE Rhône Pays d’Arles

Pourquoi est-il important d’instaurer un dialogue entre les acteurs ?

« Dialoguer c’est s’autoriser à écouter l’autre pour réfléchir autrement. Le dialogue entre les acteurs permet d’ancrer une connaissance commune et à terme de construire une vision partagée du territoire. »

Robin AlauzeDiplomé IEGB 2019
Co-fondateur de Line Up Ocean

Pourquoi innover dans le domaine de l’environnement ?

« Pour construire une société viable sur le long terme mais surtout résiliante, afin de nous adapter du mieux possible tout en minimisant notre impact sur l’environnement. Cette résilience sera d’autant plus efficace que nous saurons travailler systématiquement dans la pluridisciplinarité en gardant l’écologie au cœur de toute innovation. »

Eric Servat
Directeur de l’OSU-OREME

Un message pour les jeunes scientifiques en écologie ?

« Soyez conscients de ce que ce que vous êtes à-même d’apporter, et soyez conscients que c’est de toute façon insuffisant et que vous avez absolument besoin de vous investir dans des approches pluri et interdisciplinaires. »

Jean Jalbert
Directeur de la tour du Valat

Est-ce que l’espoir subsiste ?

« Bien sûr que l’espoir subsiste ! Et c’est un espoir très fort, qui peut être un vecteur et un moteur pour plus de collaboration, pour trouver des solutions pertinentes et pérennes »

Samuel Somot
Chercheur à Météo France

Quel est le rôle de la recherche face au Changement Climatique ?

« Aujourd’hui elle permet notamment de déterminer si un évènement est attribuable aux émissions humaines.
Elle permet de donner des horizons temporels pour aider les sociétés à s’adapter. »

Marylou TournayreDiplômée IEGB 2019
Vulgarisatrice scientifique

Aujourd’hui quelle est l’importance de la valorisation en écologie ?

« Cela permet d’amener chacun et chacune à s’y intéresser, à mieux la comprendre et à se questionner. La valorisation c’est littéralement donner de la valeur, et aujourd’hui, alors que l’écologie est un enjeu majeur de notre époque, en donner une vision positive, faire rêver et instaurer une culture environnementale est primordial. »

Benoit Meyssignac
Chercheur au LEGOS

Pourquoi continuer à étudier le changement climatique ?

« À l’échelle régionale il reste encore beaucoup de travail à faire pour comprendre le phénomène localement. Encore plus pour comprendre les impacts du phénomène sur les sociétés et les écosystèmes. »